Origine et composition

ORIGINE DU KARATE VAJRA

 

L’origine du KARATE VAJRA est issue de toutes mes pratiques, études et recherches depuis 1982 : c’est un Art martial en harmonie avec les lois naturelles et énergétiques.

Le KARATE VAJRA est la recherche systématique de l’équilibre entre nous, le partenaire et l’environnement.

Par exemple, lorsque l’on est attaqué avec une attitude tendue, voire agressive, on choisira une défense opposée, souple et non violente afin d’obtenir l’équilibre énergétique. Cette souplesse de l’action corporelle découle de l’harmonie entre la pensée et le caractère intérieur qui engendrera le geste adapté à la situation.

Le but du KARATE VAJRA est d’acquérir une maîtrise d’auto-défense en passant par des étapes de perfectionnement de soi par la compréhension du corps, du comportement, des différentes lois naturelles et énergétiques. Mais aussi, amener l’adversaire à stopper ses mauvaises intentions en le guidant vers la voie de la réflexion pour l’aider lui aussi à changer d’attitude. C’est au travers de techniques martiales, attitudes, gestes, externes et internes que l’on y parviendra.

 

COMPOSITION DU KARATE VAJRA :

  1. 1.     Techniques de base, avancées et supérieures : WAZA

Le travail effectué sur chaque technique a un déroulé très précis, expliqué par le Senseï (angle, surface à atteindre, pourquoi, quelle efficacité, quel but à atteindre…) puis expérimenté par les pratiquants.

Les techniques étudiées sont des :

  • § Dachi :               Postures nécessitant une exactitude des points d’équilibre et d’ancrage
  • § Atémi waza :     technique de frappe sur les points vitaux ciblant une surface réduite à 1 cm² au lieu de 10 cm² plus couramment pratiquée…
  • § Sabaki waza :    techniques de déplacements
  • § Uke waza :        techniques de défense
  • § Ukémi waza :    roulades ou chutes
  • § Nage waza :      projection
  • § Kansetsu waza : techniques articulaires
  • § Katame waza :  saisies, clés, luxations, contrôle

Toutes ses techniques sont pratiquées avec rapidité, spontanéité dans la bonne distance. On tient compte des « 3 zones » du corps en utilisant les alignements permettant une bonne circulation énergétique nécessaire à la stabilité et l’efficacité du geste.

Le KIAI est enseigné avec un son particulier défini en fonction de la direction des techniques (on en compte 5 différents). Ce son est caractéristique et permet un accroissement de l’efficacité de la technique.

 

2.     KATA

Le KARATE VAJRA comprend 16 katas :

  •   5 katas
    • Fujisan
    • Everest
    • Meru
    • Vajra
    • Hasu

7 katas issus du Shorin Ryu et 4 du Shorei Ryu :

    • Kanku daï
    • Tekki shodan
    • Bassaï daï
    • Empi
    • Jion
    • Bassaï Sho
    • Ji in
    • Niju shi ho
    • Soshin
    • Menkyo
    • Matsukase

 

3.     Études complémentaires

 

  • Shuriken Jutsu : Lancer d’étoiles de ninja

 

  • Kobudo : Utilisation de certaines armes agraires d’Okinawa

 

  • Casse : Ces techniques seront réservées aux gradés

 

  • Relaxation & bien être :
    • Points de pression        (suivant les 4 niveaux d’enseignements)
    • Chi kung de santé
      • Tao de santé
      • Méditation         (suivant les 4 niveaux d’enseignements)

 

  • Lois naturelles et énergétiques :
    • Chinoise               Niveau Shokyu (élémentaire) et Chokyu (avancé)
    • Japonaise             Niveau Jukyu (supérieur)
    • Bouddhiste          Enseignements Ihatsu (secret) à partir du haut niveau…

 

  • Culture : Origine, signification, organigramme…
    • Karaté Do
    • Karaté Vajra

 « Mettre de la force sans avoir une technique fluide,

c’est comme se mettre en colère par manque de Sagesse »

Camille Ben Ichou

karate.vajra@gmail.com

0687083937